Pâtes à la chair de saucisse et graines de fenouil

Voici une recette que nous aimons tout particulièrement à la maison. Elle est devenue un classique depuis que je l’ai réalisée pour la première fois il y a quelques années. Il s’agit d’une variante de la classique bolognaise : on utilise de la chair de saucisse en lieu et place de haché, on réduit des légumes en purée, on assaisonne de graines de fenouil et d’origan et on relève le tout avec un piment rouge et/ou des merguez.

Au final vous obtiendrez une sauce parfumée, savoureuse, facile à réaliser et qui ravira tant les petits que les grands.

Cette recette est extraite du livre « 30 minutes chrono » de Jamie Oliver. J’y ai apporté de très légères modifications. Par exemple, au niveau des saucisses, j’utilise un mélange de chipolatas et de merguez afin d’obtenir une sauce légèrement relevée, nous aimons manger épicé à la maison.

Une autre modification concerne la quantité d’ail. En fonction du jour de la semaine, j’en mettrai 4 gousses comme indiqué dans le livre ou 2, pour ne pas faire fuir les collègues ou copains de classe !

Une chose importante à ne pas négliger : utilisez des saucisses de bonne qualité, vous goûterez la différence. Je vais toujours m’approvisionner chez le boucher lorsque je prévois de réaliser cette recette. Après, à vous de choisir : chipolatas, merguez, saucisses de Toulouse, saucisses parfumées, …

Au niveau des pâtes, le livre prévoit des pennes. J’utilise souvent des linguine mais ma version favorite de ce plat est réalisée avec des papardelles fraîches.

Le livre prévoit également de verser les pâtes dans la sauce avant de servir et d’allonger celle-ci avec de l’eau de cuisson. Vu l’allergie de mon fils au blé, je zappe cette étape si nous ne mangeons pas tous les mêmes pâtes. Autrement je le fais et c’est juste miam !

1. la sauce

Recette pour 4 personnes :

Ingrédients :

  • 4 oignons nouveaux (pas trop gros)
  • 1 carotte
  • 1 branche de céleri
  • 1 à 2 piments rouges frais (1 grand pour moi)
  • 6 saucisses de bonne qualité (+/- 400 gr) – (4 chipos et 2 merguez pour moi)
  • 1 càc bombée de graines de fenouil
  • 1 càc d’origan sec
  • 4 gousses d’ail (selon les jours, j’en mets 2)
  • 4 càs de vinaigre balsamique
  • 1 boîte de 400 gr de tomates concassée
  • 2 càc d’huile d’olive
  • 500 gr de pâtes
  • Sel et poivre

Réalisation :

  1. Epluchez les oignons nouveaux et la carotte, lavez le céleri et le piment.
  2. Hachez grossièrement tous les légumes et épépinez le piment.
  3. Mixez le tout (en 2 fois pour moi).
  4. Versez la « pâte » obtenue dans un saladier, ajoutez la chair de saucisse, les graines de fenouil et l’origan.
  5. Mélangez jusqu’à ce que tous les éléments soient bien intégrés.
  6. Faites chauffez l’huile dans un faitout et faites-y revenir le mélange.
  7. Cassez les morceaux au moyen d’une cuillère en bois et remuez régulièrement pendant 10 minutes.
  8. Ecrasez l’ail sur la sauce, ajoutez le vinaigre et les tomates concassées.
  9. Mélangez bien.
  10. Faites chauffer une grande casserole d’eau et faites cuire les pâtes selon les indications du paquet, laissez mijoter la sauce à couvert pendant ce temps.
  11. Ajoutez un peu de l’eau de cuisson des pâtes dans la sauce pour la détendre si nécessaire.
  12. Une fois les pâtes cuites, égouttez-les et réservez un verre de l’eau de cuisson.
  13. Versez les pâtes dans la sauce et remuez doucement. Ajoutez de l’eau de cuisson si nécessaire jusqu’à l’obtention d’une consistance soyeuse.
  14. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement.
  15. Saupoudrez de parmesan.

Bon appétit !

Les légumes:

2. legumes

Une fois mixés:

3. legumes mixes

On ajoute la chair de saucisse et les épices:

4. plus saucisse et epices

Le tout mélangé:

5. on melange

Milieu de cuisson, on ajoute l’ail et le vinaigre:

6. cuisson plus ail et vinaigre

 

En fin de cuisson:

8. fin de cuisson 

La sauce est prête:

9. la casserole

A table!

11. bon app on melange

2 commentaires

  1. Dingue que je n’ai jamais testé cette recette qui fait pourtant partie d’un de mes livres préférés ! Voilà chose faite (il faut croire que ton titre était plus accrocheur que le sien ;-)) et ça va sûrement devenir un classique chez nous aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *