Poulet façon coq au vin

La surprise complète ! Je jouais quitte ou double avec ce plat et bingo, mes enfants ont adoré ! Ils se sont resservis un nombre incalculable de fois de sauce et ma fille a même léché son assiette (très brièvement vu mon regard désapprobateur mais néanmoins très satisfait du succès remporté !).

J’ai adapté une recette de la grand-mère de l’une de mes amies d’enfance. J’ai incorporé des légumes (carottes et céleri) à la préparation, j’espère qu’elle ne m’en tiendra pas rigueur.

En accompagnement, j’ai opté pour des pommes duchesses. Cela m’a simplifié la vie : elles ont cuit au four comme des grandes sans que je doive les surveiller pendant que je m’occupait du plat. Si vous ne les aimez pas, des pommes de terre vapeur, de la purée ou du riz se marieront très bien avec ce poulet.

D’un point de vue pratique :

  • Attention à ne pas trop saler le plat, les lardons et le bouillon cube s’en chargent déjà en partie.
  • J’ai ajouté 3 càc de sucre à ma sauce juste avant de servir afin de l’adoucir un petit peu. C’est bien entendu facultatif et dépendra en grande partie de vos goûts et du vin que vous utiliserez.
  • En parlant de vin justement, j’ai opté pour un Côtes du Rhône (cuvée St-Vincent, château de Marjolet 2012).

Une revisite d’un classique et d’une recette que j’ai depuis le début de ma vingtaine, lorsque j’ai quitté le nid familial. Je ne la fais pas souvent mais à chaque fois c’est avec plaisir et délectation que je la déguste, en repensant avec émotion à la grand-mère si adorable de mon amie.

Ce poulet façon coq au vin est un plat familial qui ne demande pas trop de travail en cuisine et qui une fois encore présente l’avantage de combiner viande/volaille et légumes dans une même préparation.

1. l'assiette

Recette pour 4 personnes : 

Temps :

  • Préparation : 15 minutes
  • Cuisson : 1 heure 10 minutes

Ingrédients :

  • 4 cuisses de poulet
  • 2 carottes épluchées et débitées en rondelles
  • 1 branche de céleri coupée en petits cubes
  • 200 gr de lardons fumés
  • 1 gros oignon émincé
  • 1 bouquet garni
  • 1 bouillon cube de volaille
  • 500 ml de vin rouge
  • 300 ml d’eau (100 + 200)
  • Sel et poivre
  • 1 càc d’huile d’olive
  • 4 càc de maïzena (facultatif)
  • 3 càc de sucre en poudre (facultatif)

Réalisation :

  1. Dans une cocotte, faites revenir l’oignon et les lardons jusqu’à ce qu’ils soient cuits (5 à 10 minutes) et réservez-les.
  2. Salez et poivrez les cuisses de poulet.
  3. Faites-les revenir dans la cocotte sans l’avoir nettoyée avec 1 càc d’huile d’olive afin de les dorer de tous côtés.
  4. Retirez les cuisses de la casserole et déglacez-la avec 100 ml d’eau, grattez bien les bords avec une cuillère en bois.
  5. Replacez les cuisses, les lardons et les oignons dans la cocotte.
  6. Ajoutez les légumes émincés et effritez le bouillon cube par-dessus.
  7. Couvrez de vin rouge et de 200 ml d’eau, placez le bouquet garni dans le liquide, salez légèrement et poivrez.
  8. Portez brièvement à ébullition et baissez ensuite le feu, couvrez la casserole et laissez mijoter 30 minutes.
  9. Poursuivez la cuisson 20 minutes en ouvrant à moitié le couvercle afin de laisser la vapeur s’échapper et la sauce réduire.
  10. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement (c’est ici que j’ai ajouté un petit peu de sucre).
  11. Note : si en fin de cuisson votre sauce est trop liquide, prélevez-en quelques cuillères à soupe dans lesquelles vous diluerez un petit peu de maïzena avant d’ajouter ce mélange à la sauce, laissez alors épaissir quelques minutes supplémentaires.

Bon appétit !

Lardons et oignons avant cuisson:

2. début cuisson oignons lardons

Les mêmes une fois cuits:

3. oignons et lardons cuits

La découpe des légumes:

4. découpe des légumes

On fait dorer les cuisses de poulet:

5. on dore le poulet

On replace le tout dans la casserole:

6. on ajoute les légumes et les oignons

On couvre de vin:

7. on couvre de vin

On ajoute le bouquet garni et c’est parti pour la cuisson:

8. début cuisson

En fin de cuisson:

9. fin cuisson

A table! (Photo pas évidente vu la nuit tombée, d’où son grain bizarre)

11. assiette bis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *