Blanquette de veau à l’ancienne

Blanquette de veau

Cela faisait longtemps que je voulais réaliser une blanquette de veau à l’ancienne. Par un froid dimanche d’automne je me suis jetée à l’eau. J’avais trouvé diverses recettes dans mes livres de cuisine, toutes plus ou moins semblables. Il ne me restait plus qu’à opter pour l’une ou l’autre. Ce fut celle du livre « La cuisine à quatre mains » de Christiane et Dédée.

Première remarque (outre que la blanquette nous a beaucoup plus autrement elle ne serait pas reprise sur le blog), ne décidez pas de préparer ce plat un soir de semaine! Prévoyez du temps. Je vous l’ai déjà dit, je ne suis pas particulièrement rapide lorsque je cuisine mais en plus de l’heure trente de cuisson, il y a l’avant et l’après. Je dirais donc que le tout m’a pris 2h30. Voila, vous êtes prévenus. Idéal pour le week-end ou les vacances!

A part cela il n’y a rien de très compliqué en soit. Les ingrédients sont assez courants mais pensez que le haché de veau se commande dans certains coins (dont chez moi!) et vu que je n’y avais pas pensé, je me suis rabattue sur du haché de boeuf à 15% de MG pour préparer mes quenelles. Pour le reste j’ai suivi la recette.

J’ai accompagné cette blanquette de veau de riz et le lendemain j’ai égayé en proposant en plus de la compote de canneberge (la recette sur mon blog) dont la légère acidité se mariait très bien à la douceur du plat.

Cette blanquette de veau est un bon plat mijoté qui fera le plaisir des petits (enfin, ma fille n’a pas trop aimé mais mon fils oui) comme des grands et qui vous réchauffera comme il se doit. De la viande, des légumes et de la sauce en quantité pour napper le riz. D’un point de vue pratique, comme souvent avec les plats mijotés, la blanquette était encore meilleure le lendemain. J’aime aussi beaucoup les plats qui permettent d’obtenir 2 repas!

Alors vous aussi, mettez-vous au fourneaux et testez ce classique de la cuisine française.

Blanquette de veau

Recette pour 6 à 8 personnes:

Ingrédients:

  • 1,5 kg de blanquette de veau maigre et sans os
  • 500 gr de carottes
  • 2 oignons
  • 250 ml de crème liquide + 3 càs (entière pour moi)
  • 400 gr de haché de veau (boeuf 15% pour moi, je n’ai pas trouvé de veau)
  • 1 oeuf
  • 4 càs de chapelure
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 60 gr de beurre (salé pour moi)
  • 1 branche de thym et 2 feuilles de laurier (bouquet garni thym/laurier pour moi)
  • 500 gr de champignons de Paris
  • 50 gr de farine
  • Le jus d’1 citron
  • Sel et poivre
  • Eau

Réalisation:

  1. Pelez les carottes et coupez-les en grosses rondelles.
  2. Coupez les oignons en gros morceaux.
  3. Détaillez la viande en cubes de la grandeur d’une bouchée.
  4. Mettez la viande, les carottes, les oignons et le bouquet garni dans une cocotte; couvrez d’eau, ajoutez  le bouillon cube et laissez mijoter à couvert sur petit feu pendant 1h30 (en fonction de l’attendrissement de la viande, 1h30 pour moi).
  5. Pendant ce temps, nettoyez les champignons, équeutez-les et coupez les en quatre.
  6. Cuisez les champignons à la poêle avec une noix de beurre, sel et poivre ainsi qu’un trait de jus de citron pendant 10 minutes. Réservez (gardez le jus de cuisson).
  7. Préparez les quenelles: mélangez le haché avec l’oeuf, la chapelure et 3 càs de crème liquide.
  8. Formez des quenelles allongées (+/- 18 pour moi que j’ai roulées à la main) et pochez-les quelques minutes dans une casserole d’eau bouillante, elles sont cuites quand elles remontent à la surface. Egouttez et réservez-les.
  9. Une fois la cuisson de la blanquette terminée, retirez la viande et les légumes (placez-les dans un saladier) et passez le bouillon au chinois et en prélever 1/2 à 3/4 de litre (750 ml pour moi mais ne jetez pas encore le reste, au cas où vous auriez besoin d’une plus grande quantité de bouillon).
  10. Faites fondre 30 gr de beurre dans la cocotte et y ajoutez le farine; délayez avec 250 ml de crème, ajoutez le bouillon, le jus de cuisson des champignons et portez à ébullition en remuant vivement (fouet manuel pour moi).
  11. Si la sauce est trop épaisse, détendez-la en ajoutant un petit peu de bouillon de cuisson.
  12. Pour terminer, ajoutez le jus de citron ainsi qu’un morceau de beurre frais à la sauce; rectifiez l’assaisonnement (sel et poivre).
  13. Mettez la viande, les légumes, les champignons et les quenelles dans la sauce et laissez chauffer quelques minutes.
  14. Servez bien chaud accompagné de riz.

Bon appétit!

Blanquette de veau

Avant de lancer la cuisson

Blanquette de veau

Cuisson des champignons

Blanquette de veau

Les quenelles de viande (boeuf)

Blanquette de veau

A table!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *