Mes bonnes adresses à Chantilly

Que vous habitiez Chantilly ou que vous soyez de passage, la ville propose de nombreux produits de qualité à découvrir et déguster sans modération.

Commençons par la baguette, une valeur sûre en France.

La baguette tradition vendue à la boulangerie “Au fil des pains » (6 rue de Paris) est de loin la meilleure qu’il m’ait été donné de déguster. Plusieurs fournées étant cuites chaque jour, vous aurez peut-être la chance de repartir avec le précieux sésame encore chaud.

Le patron m’a expliqué qu’il ne mettait aucun exhausteur de goût dans ses baguettes et qu’il les laissait reposer 30 heures avant de les cuire afin que les arômes se développent au maximum. Et c’est réussi, rien de tel que d’en tartiner un morceau de beurre frais et de le tremper dans son café au petit-déjeuner !

boulangerie

Deuxième valeur sûre en France, les fromages.

Le fromager “Gilloteaux” (91 rue du Connétable) propose de beaux fromages et est d’une gentillesse à souligner. C’est là que je m’approvisionne et que j’achète mon beurre frais. Les conseils avisés du patron ne m’on jamais déçue.

Mes favoris du moment sont la Fourme d’Ambert, la Taupinette, ou encore leGaperon (fromage à l’ail et au poivre).

Vous pouvez retrouver ces derniers sur mon plateau. Dans le sens des aiguilles d’une montre: le quart sur la gauche est le Gaperon, la Taupinette, le Brie de Meaux, le Gruyère, le Morbier et au centre la Fourme d’Ambert.

fromages

Délicieux beurre frais demi-sel:

beurre frais

Pour terminer ce tour non exhaustif de mes bonnes adresses, le marché de Chantilly se tient tous les mercredis et samedis matins sur la place Omer Vallon. Pour être totalement honnête, je n’y vais que pour acheter certaines choses bien précises, je le trouve très, mais alors très cher par rapport à de nombreux autres marchés que j’ai visités.

Mon incontournable du samedi matin est le traiteur italien où je dévalise le stock de piments rouges farcis à la ricotta, mon péché mignon, j’en raffole ! Piquants juste ce qu’il faut, on les grignote jusqu’au dimanche soir où on les termine. J’ai beau demander le plus grand ravier (barquette pour mes amis français), rien n’y fait, pas moyen de les garder plus qu’un jour !!

Les olives marinées dans de l’huile de colza et de l’origan sont également délicieuses. Tout comme la mozzarella, les charcuteries et les quelquesplats que j’ai goûtés (délicieuses aubergines farcies à la ricotta et sauce tomate).

antipasti

3 commentaires

  1. Maya, Maya,
    Quelle redoutable générosité ! Et tout cela à l’approche de Noël ! Que miseria, des aubergines farcies à la ricotta, c’est décidé, je me lève le samedi matin !

  2. My favourite bakery!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *